Du Japon au reste du monde

Après plusieurs années de recherches et de développement, un Nouveau-Zélandais du nom de Wayne Gould publie un programme pour ordinateur, avec lequel il est possible de générer des sudoku. Il offre gratuitement ces jeux en 2004 au journal anglais «The Times». Dès lors commence le succès du sudoku, qui s’étend rapidement en Angleterre et dans d’autres pays.

This post is also available in: Allemand Anglais Italien Espagnol